Banner
Conservation

Le Lac Turkana est classé  » en danger  » en raison des impacts du barrage, selon les conseils de l’UICN.

   Les parcs nationaux du lac Turkana au Kenya ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril hier lors de la réunion du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, en raison des impacts du barrage de Gibe III. Cette décision fait suite à la recommandation de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)  

Selon l’UICN, les niveaux d’eau ont rapidement baissé en aval du barrage de Gibe III, situé en Éthiopie, depuis que son réservoir a commencé à être rempli en janvier 2015. Cela a perturbé les changements saisonniers des flux d’eau dans le lac Turkana – le plus grand lac désertique de la Terre – avec des effets d’entraînement pour la faune et les stocks de poissons dont dépendent les communautés locales.

« Le site du patrimoine mondial du lac Turkana au Kenya risque de perdre ses valeurs exceptionnelles si des mesures ne sont pas prises immédiatement pour réduire les impacts du barrage de Gibe III et arrêter tout autre développement préjudiciable « , déclare Peter Shadie, Conseiller de l’UICN pour le patrimoine mondial. « Les gens dépendent du lac et il est de notre responsabilité collective de mobiliser les ressources nécessaires pour les soutenir en protégeant le site.

Composé de trois aires protégées, le parc national du lac Turkana a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1997 pour ses valeurs naturelles exceptionnelles. Le site offre des habitats de reproduction pour les hippopotames et les crocodiles du Nil et abrite plus de 350 espèces de poissons et d’oiseaux. Le lac est le lac le plus salé d’Afrique de l’Est, entouré d’un paysage aride et apparemment extra-terrestre.

L’UICN s’inquiète des conséquences dévastatrices du barrage de Gibe III pour les parcs nationaux du lac Turkana au Kenya depuis que le projet a été porté à son attention pour la première fois en 2011. Suivant l’avis de l’UICN, le Comité du patrimoine mondial a demandé à plusieurs reprises une évaluation des impacts environnementaux du barrage sur les valeurs exceptionnelles du site. Toutefois, une telle évaluation n’a pas été entreprise.

La construction du barrage Gibe III s’est poursuivie et constitue aujourd’hui la deuxième plus grande centrale hydroélectrique d’Afrique, avec une hauteur de 243 mètres. Le remplissage de son réservoir devrait prendre trois ans.

Suivant l’avis de l’UICN, le Comité du patrimoine mondial a également prié instamment l’Ethiopie d’arrêter le développement du projet de sucre Kuraz en amont du lac Turkana. Si ce projet va de l’avant, l’usine augmentera probablement la consommation d’eau de la rivière Omo, qui est la source d’eau la plus importante pour le lac Turkana. Ses impacts potentiels sur le débit et la qualité de l’eau dans la région, ainsi que sur les valeurs du site du patrimoine mondial, n’ont pas encore été pleinement évalués.

La réunion du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO se tient à Manama, Bahreïn, du 24 juin au 4 juillet. Cette année, l’UICN a fourni des conseils sur 58 sites naturels du patrimoine mondial menacés.

Bon à Savoir

Les sites naturels du patrimoine mondial sont reconnus mondialement comme les aires protégées les plus importantes du monde, inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO pour leurs valeurs naturelles uniques, telles que l’échelle des habitats naturels, l’intégrité des processus écologiques, la viabilité des populations d’espèces rares, ainsi qu’une beauté naturelle exceptionnelle. Environ un site du patrimoine mondial sur cinq est naturel.

La Liste du patrimoine mondial en péril vise à mobiliser une action internationale urgente pour protéger les sites les plus menacés.

Au total, 16 sites naturels sont actuellement inscrits sur la liste des sites  » en danger « . Mardi, le Comité du patrimoine mondial a suivi l’avis de l’UICN de retirer de la Liste du patrimoine mondial en péril le Belize Barrier Reef Reef Reserve System – le deuxième plus grand récif de la Terre.

UICN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Banner