Banner
Conservation

Conservation foncière/ Continuité du service malgré les intempéries: le ministre Moussa Sanogo effectue une visite inopinée à la DDCFET

Le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat a effectué une visite inopinée, ce vendredi en début de matinée, d’abord à la Direction du Domaine, de la Conservation Foncière, de l’Enregistrement et du Timbre (DDCFET) puis au bureau de la Conservation de la Propriété foncière et des Hypothèques d’Abidjan Plateau. Il s’agit de deux structures, toutes placées sous la tutelle de la Direction générale des impôts (DGI) et situées au Plateau, respectivement au 8è étage de la Tour E et au 8è étage de l’Immeuble Alpha 2000.

Cette intrusion inattendue du ministre Moussa Sanogo avait pour objectif de s’imprégner des conditions de travail des agents, mais surtout s’enquérir de la continuité du service pendant cette saison pluvieuse. « Je souhaitais voir comment les agents de cette direction générale travaillent au quotidien (…). J’ai voulu donc savoir comment ces agents travaillent dans la réalité, et surtout dans ces périodes très pluvieuses. C’est aussi un moyen pour moi de savoir si l’administration continue à fonctionner.

Il est donc très important que nous continuions nos activités pour la bonne marche du pays », a-t-il indiqué. Après cette visite conduite par le Directeur du Domaine , de la Conservation Foncière, de l’Enregistrement et du Timbre, Tidiane Kaba Diakité, le ministre Moussa Sanogo s’est dit satisfait de l’assiduité des agents et de la « belle organisation » constatée. Pour lui, la DDCFET est une direction importante dans le sens où la sécurité foncière dans une économie moderne est quelque chose de très importante. « Si le travail est bien fait en amont, si les titres de propriétés qui sont délivrés sont certains, et s’il y a peu d’incertitudes, cela facilite l’obtention de financement et le progrès social. C’est donc pour ces raisons que nous souhaitons que nos agents continuent à faire leur travail avec la plus grande rigueur, la plus grande confiance pour éviter tout problème de productivité qu’on pourrait connaitre en matière de propriété foncière », a-t-il souligné face à la presse.

A la question de l’impact de la pandémie du Covid-19 sur la mobilisation des ressources budgétaires, le ministre s’est voulu rassurant. « La Covid-19 a forcément un impact sur le volume de ressources que l’Etat peut engranger. Clairement on n’a plus les mêmes ressources que nous avions mobilisé l’année dernière. Mais comme on a dû revoir nos objectifs à la baisse par rapport à ces nouveaux objectifs, je dois avouer les services travaillent très bien puisqu’on se situe un peu au dessus des objectifs révisés », a-t-il rassuré. Pour finir, il a invité les populations à faire du paiement des impôts, un devoir car pour lui cela permet à l’Etat de poursuive sa marche en avant et assurer la sécurité des populations.

newsabidjan

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Banner