Banner
Non classé

RDC : Deux associations appellent à la protection des abeilles

Les associations Monde d’abeilles et Projet Asali Chemu Chemu ya Afia (PACAF) appellent à la protection des abeilles qui sont en voie de disparition dans la province de Kivu, à l’Est de la RDC.

Ces deux associations « Monde d’abeilles » et Projet Asali Chemu Chemu ya Afia (PACAF) dirigées respectivement par Dieu Merci MAHANO et Hyppocrate MARUME, ont lancé, depuis 2013, le projet d’apiculture à Kabare, Walungu, Kalehe et Idjwi, au Sud-Kivu. Elles accompagnent et encadrent les apiculteurs sur les techniques d’élevage des abeilles et la production du miel.

Actuellement ces deux associations encadrent 427 apiculteurs dans cette région. Leur accompagnement vise à les aider à moderniser et valoriser le secteur d’apiculture jusqu’à la transformation et à la production commercialisation du miel qui est le produit récolté.

Cependant, il faut éviter le danger qui guette et met en péril la vie de des abeilles et la survie de son espèce. « Nous avons remarqué que, malgré le rôle important que joue l’abeille, il est en train de disparaitre dans notre région et s’il disparaît il y aura un problème de la fécondité des plantes », dit Mr MARUME.

La transformation et la commercialisation

Dans le temps passé, le miel était consommé à l’état brut. A l’heure actuelle, ces jeunes ont innové et le miel devient à la fois une matière première qui intervient dans la fabrication des produits pharmaceutiques, dermatologiques et même cosmétiques voir même pour la fabrication de l’alcool.

Le miel devient un produit industriel. A Bukavu les deux associations fabriquent aujourd’hui les savons dermatologiques à base du miel, le vin du miel, la propolis qui est un produit pharmaceutique qui lutte contre les douleurs des dents et de la gorge.

En marge de la journée mondiale de l’abeille commémorée chaque 20 mai de l’année, ces associations ont lancé un message vibrant au gouvernement congolais sur l’utilisation rationnelle du miel et de la bonne pratique dans les activités des abeilles.

M. Jean Bosco KITAMBALA, ministre provincial de l’agriculture pêche et élevage, a souligné « l’urgence et la nécessité d’assurer la protection des apiculteurs et a promis de booster la promotion du secteur apicole ».

A noter que le miel du Kivu est actuellement exporté en France, Belgique et dans d’autres coins d’Afrique.

René BAGALWA correspondant à Bukavu (RDC)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Banner