Banner
Non classé

Journée de l’Afrique : l’UA appelle à de «nouvelles formes de résilience»

Tout en demandant à l’Afrique de «tracer sa propre voie », le président de la Commission de l’UA a souligné que la dépendance de l’Afrique et son insécurité alimentaires «sont inadmissibles et intolérables »

e président de la Commission de l’Union africaine(UA), Moussa Faki Mahamat a appelé l’Afrique à «inventer de nouvelles formes de résilience», dans un communiqué de presse publié lundi, à l’occasion de la célébration de la journée de l’Afrique, le 25 mai.

«Dans un monde où le multilatéralisme est soumis à rude épreuve, l’Afrique doit cesser d’attendre son salut des autres», elle ne peut plus «se complaire dans ce rôle d’éternel réservoir pour les uns, de dépotoir pour les autres», a-t-il ajouté.

Tout en demandant à l’Afrique de «tracer sa propre voie », le président de la Commission de l’UA a souligné que la dépendance de l’Afrique et son insécurité alimentaires «sont inadmissibles et intolérables ».

«Ses terres, ses forêts, sa richesse animale, ses mines, ses potentiels énergétiques, ses ressources maritimes et fluviales recèlent les matières nécessaires pour une réponse suffisante aux besoins de ses populations», a-t-il déclaré.

Moussa Faki Mahamat a recommandé, enfin, aux Africains, une approche innovante et introvertie de leur vie.

«Il nous faut, en toute lucidité, courageusement, nous décider pour une approche innovante, plus introvertie qu’extravertie. Vivons de ce que nous avons, par ce que nous avons ; vivons aux dimensions de ce que nous avons ! », a-t-il lancé.

Le 25 mai de chaque année marque la commémoration de la création de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), le 25 mai 1963, à Addis-Abeba.

L’OUA est devenue l’Union africaine (UA) le 9 juillet 2002 à Durban en Afrique du Sud.

L’Union africaine compte, aujourd’hui, 55 pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Banner