Banner
Non classé

CCBC-FB2C : Les points focaux Fonds bleu appelés à se prononcer sur les projets identifiés

Photo de famille

La première réunion du comité de pilotage de l’étude de préfiguration du Fonds bleu du Bassin du Congo s’est tenu du 12 au 13 septembre à Brazzaville sous l’égide de Arlette Soudan-Nonault, ministre du tourisme et de l’environnement, réussissant tous les points focaux des pays membres de la Commission Climat du Bassin du Congo et autres partenaires.

En convoquant cette rencontre par la ministre du tourisme et de l’environnement, les objectifs poursuivis étaient de : finaliser et valider le rapport d’initialisation de l’étude de préfiguration du Fonds bleu pour le Bassin du Congo, y compris ses annexes, qui constitue le, premier livrable ; présenter et examiner l’état d’avancement de la collecte de données et de la réalisation de l’étude ; présenter et examiner le, portefeuille des projets déjà identifiés ; formuler des orientations ou des recommandations pour la poursuite de l’étude  ; et définir les dates des prochaines réunions du Comité de pilotage pour la validation des autres livrables.

Les débats et les discussions ainsi que les clarifications qui ont été portés durant les deux jours, les participants ont fait quelques  recommandations sur différentes thématiques.

S’agissant de la présentation, les membres du comité de pilotage se sont assurés que les divers commentaires ont été consolidés, avant de fournir des clarifications au consortium pour une meilleure prise en compte des observations et ce dernier a mis à jour, en conséquence, le tableau récapitulatif dressé.

La nécessité de la prise en compte de la participation de la société civile et le secteur privé et d’autres acteurs dans la poursuite de la réalisation de l’étude de préfiguration du fonds bleu pour le Bassin du Congo.

Associer tous les acteurs pour la collecte des informations

Les points focaux et la société civile doivent prendre contact avec les ministères sectoriels et autres acteurs concernés par l’étude afin de collecter les informations à mettre à la disposition du consortium lors des réunions multi-pays.

Le rôle des points focaux ont été une fois de plus a été précisé. Ces derniers sont des points de contact dans leurs pays. Ils jouent aussi le rôle de mobilisateur de tous les acteurs concernés, porteurs potentiels de projets pour la constitution du portefeuille de projets devant alimenter le Fonds bleu.

Le comité de pilotage a recommandé au pays, par le biais des points focaux, de fournir des efforts afin d’assurer la prise en charge des personnes ressources et autres acteurs qu’ils jugeront nécessaires de participer aux réunions multi pays destinés à la collecte des informations pour l’identification du portefeuille de projets à financer par le Fonds bleu.

Quant au Consortium, il a été convenu que ce dernier produira dans un délai de 5 jours, à compter de la fin de la présente réunion du comité de pilotage, la version finale du rapport d’initialisation validé intégrant toutes les observations formulées.

Défis à relever : identification des projets et mobilisation des finances

Au cours de cette rencontre, les points focaux ayant été appelés à se prononcer sur la pertinence des projets identifiés, le comité de pilotage a demandé au consortium de procéder à la révision du document produit. Il permettra aux points focaux de procéder à la collecte de nouveaux projets à travers un appel à projets par la distribution des fiches de projet élaborées par le consortium. Celui-ci pourra dès lors réaménager le document produit en conséquence.

La question de financement a toujours posé problème pour le bon fonctionnement de différentes structures, le consortium, afin de lever ce défi, a proposé au comité de pilotage, l’organisation d’une conférence des bailleurs du Fonds bleu et elle aura pour but, de mobiliser et sensibiliser les bailleurs de fonds tant publics que privés pour abonder le fonds et financer les projets.

Sur ce, il a été convenu que cette conférence pourrait être organisée en marge du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement qui se tiendra après la réunion finale de présentation des livrables de l’étude.

La deuxième réunion du comité de pilotage se tiendra les 4 et 5 novembre 2019 à Brazzaville.  au cours de ladite réunion, le consortium va présenter les premiers rapports intermédiaires notamment la première version du pipeline des projets pour le lot 1 et pour le lot 2, la première version des scénarii du véhicule financier et leurs schémas de gouvernance.

«  A travers cette réunion, nous venons de poser une action importante dans le cadre du processus de l’opérationnalisation du Fonds bleu pour le Bassin du Congo. ce résultat tangible vient contribuer à la validation de nos engagements conjoints et récompenser les efforts amorcés » a déclaré Mme Arlette Soudan-Nonault.

« A ce sujet, la  prochaine étape pour promouvoir le Fonds bleu  pour le Bassin du Congo au niveau international est le sommet de l’action sur le climat dont les travaux  vont se tenir le 23 septembre 2019 à New-York », a rappelé Arlette Soudan-Nonault, ministre du tourisme et de l’environnement.

Wilfrid LAWILLA    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Banner